Projet présenté par l’association Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers

Renforcer la défense et l’accès au droit des femmes étrangères maintenues en zone d'attente

Thematique icon

Lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles

En France, il existe 96 zones d’attente où sont maintenues les personnes ayant atteint les frontières françaises par les voies dites « régulières » pour accéder à l’espace Schengen, et auxquelles l’administration refuse l’entrée sur le territoire. La vulnérabilité des femmes dans ces zones est accrue par les conditions d'enfermement : accès limité aux produits de première nécessité, pas de séparations hommes/femmes et majeurs/mineures, femmes enceintes enfermées, violences sexistes et/ou sexuelles subies lors du parcours migratoire...

Face à cette situation, l’Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers (Anafé) intervient depuis plus de 30 ans pour favoriser l’accès aux droits de ces personnes et exercer des actions de plaidoyer. Entre 2015 et 2017, l’Anafé a réalisé des missions d’observation des conditions de maintien des femmes et constaté une augmentation des cas de violences verbales et/ou physiques subies par les femmes durant leur détention. Un programme d’actions a été mis en place afin de répondre au mieux à leurs besoins et faire entendre leur voix.

France

Site internet : anafe.org

Voir tous les projets Voir le projet suivant
Close_popin

Je vote pour :

Renforcer la défense et l’accès au droit des femmes étrangères maintenues en zone d'attente

Veuillez compléter le formulaire :

Je souhaite suivre les actualités de la Fondation et je m’abonne à la newsletter

Vie privée : Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique par la Fondation RAJA-Danièle Marcovici, en tant que responsable de traitement, pour la gestion et le suivi des votes en ligne à l’occasion de l’événement Women’s Awards.
Les participants disposent d’un droit d’accès, de rectification ou d’effacement des informations les concernant. Pour plus d’information sur le traitement de vos données personnelles et sur vos droits.